Après l’attentat de Manchester, sécurité renforcée en France

22455

En France, la sécurité est renforcée pour certaines manifestations publiques. Mardi 23 mai, à Lyon, le concert de M. Pokora a fait l’objet d’un contrôle encore plus pointilleux que d’habitude.

À la sortie du concert de M. Pokora mardi soir, les spectateurs sont rassurés. Le dispositif de sécurité est impressionnant, mais dans les esprits, l’attentat de Manchester est présent. « Il y avait énormément de vigiles et le contrôle à l’entrée s’est super bien passé », livre une des spectatrices. Pour assurer leur sécurité, les 5 500 spectateurs sont palpés un à un, leur sac minutieusement inspecté. 60 agents sont mobilisés pour ce type de concerts contre 40 il y a encore deux ans.

Face à la menace terroriste, le directeur de la salle a imaginé tous les scénarios possibles. « En cas de problème interne, c’est l’évacuation de la salle par les 50 portes qui sont situées en périphérie. Donc en 15-20 minutes maximum, tout le monde est dehors », explique-t-il. Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a envoyé une série de consignes aux organisateurs d’évènements sportifs et culturels. À l’approche de la saison estivale, il leur demande de redoubler de vigilance.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici