Débat sur le rôle de l’Europe dans les dérives de la finance avec Liêm Hoang-Ngoc

7095

Une réunion publique autour de la question « L’Europe, rempart ou complice des dérives de la finance ? » a réuni près de 70 personnes vendredi 23 février à Talant en Côte d’Or. Pour animer ce sujet d’actualité qui s’inscrit dans la perspective des élections européennes de 2019 et de la campagne du mouvement contre l’évasion fiscale Liêm Hoang-Ngoc économiste et orateur du mouvement était accompagné de Jeanne Chevalier secrétaire nationale du Parti de Gauche à l’économie et au plan B.

Pendant deux heures, les intervenant·e·s ont évoqué les relations étroites qui unissent l’Europe et le monde de la finance. Que ce soit par la pression intenable maintenue sur la Grèce quant à sa dette, par les soupçons de conflits d’intérêts autour de la Banque Centrale Européenne, ou dans la lutte contre l’évasion fiscale, les institutions européennes détiennent les moyens de se protéger face aux excès de la finance mondiale mais se placent pourtant en complice des intérêts des plus riches, ecrit Lafranceinsoumise.fr.

C’est pourquoi il a été rappelé que les propositions de la France insoumise visent à créer une Europe sociale à visage humain en posant les limites au système ultralibérale actuel. Le « plan B » de nouveau évoqué durant le débat s’inscrit dans cette idée de faire pression sur l’Union Européenne grâce aux soutiens de mouvements politiques voisins partenaires pour une autre Europe plus solidaire.

La réunion a reçu un très bon accueil et s’est terminée par un moment d’échange autour d’un buffet.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here