Bagnols-sur-Cèze – Opération « j’ai mal au train, machine arrière » pour soutenir les cheminots

6969

Les insoumis⋅es ne manquent décidément pas d’imagination quand il s’agit de défendre une cause qui leur tient à cœur. En réaction aux réformes prévues par le gouvernement sur la SNCF et avant l’action nationale organisée le 22 mars à Paris le groupe d’action de Bagnols-sur-Cèze organisait il y a quelques jours une opération un peu spéciale pour échanger avec les habitant⋅e⋅s de la ville sur le sujet, ecrit Lafranceinsoumise.fr.

Intitulée « j’ai mal au train, marche arrière » celle-ci mettait en scène des trains miniatures sur un stand particulièrement bien décoré. L’occasion de se réunir pour discuter avec les passant⋅e⋅s et évoquer leurs souvenirs concernant ses trains qui parcourent le territoire et qui ont fait la fierté de la France

Parallèlement, des informations souvent infondées autour du statut des cheminots sont fréquemment relayées dans la presse en faisant croire à des travailleur⋅se⋅s privilégié⋅e⋅s. Les insoumis⋅es ont donc pris le temps à travers cette action de rappeler l’importance de ce service public et les conditions parfois difficiles inhérentes aux métiers du rail.

Ces opérations de sensibilisation devraient se poursuivre jusqu’à la grande journée de mobilisation syndicale du 22 mars qui sera soutenue par la France insoumise.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here