La French Fab, vitrine de l’industrie française

6043

« La French Fab, c’est l’industrie qui joue collectif », résume Fanny Letier, directrice exécutive chez Bpifrance. Ce nouveau label lancé en octobre a comme objectif de fédérer les industriels de toute taille – PME, ETI et grands groupes – sous une même bannière pour renforcer la promotion de l’excellence française à l’international.

« Redonnons à l’industrie française sa place, sa force et sa puissance. Pour réussir dans un monde toujours plus compétitif, notre industrie doit être unie : il n’y a pas les petites entreprises d’un côté́ et les grands groupes de l’autre », a rappelé́ Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, à l’occasion du lancement de la French Fab.

Coordonné par Bpifrance, le label French Fab doit aussi permettre d’accélérer le développement de l’industrie du futur pour renforcer la place de leader international de la France dans la numérisation de l’industrie, un facteur clé de la compétitivité des entreprises.

C’est également une stratégie pour attirer les talents mais aussi les capitaux étrangers, ecrit Businessfrance.fr.

Toutes les entreprises de l’écosystème industriel français (industries et services à l’industrie) peuvent se revendiquer de ce label. Pour en faire partie, elles doivent adhérer à la charte de la French Fab, qui regroupe un ensemble d’engagements à viser la croissance, l’internationalisation, la numérisation, la transition énergétique ou encore s’engager à « jouer collectif ».

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here