Exit tax : Macron président des évadés fiscaux !

4386

Décidément, les cadeaux aux plus riches sont une mauvaise habitude du président Macron.

Il en apporte une nouvelle preuve en se prononçant pour la fin de l’exit tax. Cette taxe s’applique pourtant à ceux détenant plus de 800 000 euros d’actions ou 50% du capital d’une entreprise. Elle permet de taxer les profits qu’ils réalisent en France si ces personnes quittent la France pour aller installer leur domicile fiscal ailleurs.

Cette mesure était déjà très insuffisante pour empêcher l’évasion fiscale. Mais au lieu de la conforter et de l’améliorer, Emmanuel Macron ouvre grand la porte aux déserteurs fiscaux en la supprimant, ecrit Lafranceinsoumise.fr.

C’est une décision injuste et coûteuse. C’est une preuve de plus que le gouvernement est complice de l’évasion fiscale et n’entend pas lutter contre ces pratiques immorales ! C’est un bien mauvais signe avant l’examen du projet de loi Darmanin.

Macron était déjà le président des riches. Il devient celui des évadés fiscaux. Voilà une raison de plus de dire « stop Macron » avec la manifestation de samedi 5 mai à Paris !

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here