La compétitivité française se positionne au 28e rang mondial

2857

Le classement « World Competitiveness Yearbook 2018 » de l’IMD dévoilé ce jour, évalue pour 63 pays la capacité à maintenir et à stimuler la compétitivité des entreprises. Quatre indices ont été retenus : la performance économique, l’efficacité du secteur public, l’efficacité des entreprises et les infrastructures. En 2018, la France gagne trois places et se positionne au 28e rang mondial.

L’image économique de la France s’améliore et se traduit par une nette amélioration du positionnement de la France dans l’environnement des affaires (+9) ainsi que dans l’efficacité du gouvernement (+13), ecrit Businessfrance. Ce classement souligne ses atouts structurels qui lui ont permis de renforcer sa compétitivité dans un contexte fortement concurrentiel :

  • des infrastructures qui figurent parmi les meilleurs au monde (12e pour les infrastructures scientifiques, 11e pour les infrastructures liées à la santé et à l’environnement) ;
  • l’excellence des activités innovations et scientifiques (3e pour les ingénieurs qualifiés disponibles sur le marché du travail, 6e pour les dépenses privées de R&D, 4e en nombre de prix Nobel depuis 1950…) ;
  • une main d’œuvre très productive (12e pour la productivité horaire, 13e pour la productivité par personne) et qualifiée (6e) ;
  • une économie ouverte à l’international (4e exportateur mondial de services, 8e exportateur de biens, 7e en termes de stock d’IDE sortants, 11e en termes de stock d’IDE entrants).
SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here