L’Oligarque Ukrainien recherché vend une chaîne de télévision

6199

Notre correspondant niçois a appris que Petro Dyminsky, l’oligarque ukrainien propriétaire du cub de football le FC « Karpaty », vendait des actifs pour rembourser ses dettes (information donnée par des sources proches de l’homme d’affaires). Tout d’abord, nous parlons de vente de la chaîne de télévision ukrainienne ZIK. D’après l’entourage proche de Dyminsky, il semblerait que l’acheteur potentiel soit l’homme d’affaires ukrainien Vasily Veselij.

En Ukraine, Petro Dyminsky est recherché depuis un an. Il est soupçonné d’homicide. En effet , le 18 juillet 2017, sa voiture aurait renversé une femme qui aurait succombé de ses blessures. La responsabilité de l’accident a été portée initialement par Andrei Borsch, le garde du corps de Dyminsky. Pourtant, le 7 décembre 2017, Petro Dymynsky a été fait une déclaration sur la suspicion d’avoir commis cet accident mortel, et quelques jours plus tard, il a été mis sur la liste des personnes recherchées. En conséquence, Dyminsky a quitté l’Ukraine le 22 août 2017. Au début de 2018, Dyminsky a fait appel à Interpol et a déclaré que les forces de l’ordre ukrainiens le recherchent sur les motifs politiques.

Récemment, les médias ukrainiens ont annoncé la vente éventuelle de sa chaîne de télévision. Le 22 mars, Petro Dyminsky s’est retiré de la liste des bénéficiaires ultimes de « Most TV » et « Novije Communikaciji » qui possèdent la chaîne ZIK. Cette étape était associée à sa réticence à se séparer de l’actif multimédia. Cependant, les créditeurs continuent d’insister sur le sien et ne quittent pas le pauvre. L’environnement proche de l’homme d’affaires affirment que la chaîne est déjà en train de vendre.

Le poids politique du ZIK en Ukraine est inférieur à celui des autres chaînes de télévision, comme 1+1, Inter, 112, Canal 5 etc. Dans le même temps, l’achat peut être intéressant à la veille de la prochaine élections en Ukraine.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here