Droit à mourir dans la dignité : la bataille doit continuer

4510

Ce 25 Septembre 2018, le comité consultatif national d’éthique a présenté son avis en prévision de la prochaine révision de la loi bioéthique.

A sa lecture, le groupe parlementaire de La France insoumise regrette que le CCNE se cache derrière des valeurs et de principes interprétables à foison pour motiver son refus de voir s’apaiser par l’euthanasie les souffrances de celles et ceux qui ne demandent qu’une seule chose : mourir dignement, ecrit Lafranceinsoumise.fr.

La sédation profonde et les soins palliatifs ont malheureusement leurs limites. Le « laisser mourir » autorisé depuis la loi Claeys-Leonetti du 2 février 2016 inquiète certaines personnes qui craignent une mort lente, même si elles sont endormies. Nous continuerons donc de nous battre pour que soit respecté le vœu de celles et ceux qui veulent pouvoir anticiper leur mort lorsque leurs souffrances leur deviennent insupportables.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here