Acte 12 : ce que prévoient les Gilets jaunes samedi

6472

L’acte 12 des Gilets jaunes samedi mettra en avant les manifestants blessés, parfois gravement, depuis le début de la contestation. A Paris, les porte-parole du mouvements seront réunis.

Une semaine après la grave blessure à l’oeil de Jérôme Rodrigues, l’un de leurs porte-parole, les Gilets jaunes se mobilisent pour leurs blessés samedi, à Paris notamment. Dans ce contexte, une remobilisation aura-t-elle lieu? Ce sera tout l’enjeu des manifestations du week-end. Sur son groupe Facebook « La France en colère!!! », Eric Drouet a lancé un appel à la mobilisation dès samedi dernier, alors que Jérôme Rodrigues était encore hospitalisé. Intitulé « Acte 12 L’ImPaCt! », il réunit plus de 10.000 intéressés autour de trois mots d’ordre :

Justice pour les blessés
Hommage aux victimes
Interdiction des grenades et du flashball
La manifestation partira du quartier de Daumesnil, dans le 12e arrondissement de la capitale et réunira, selon les organisateurs, une vingtaine de Gilets jaunes gravement blessés au cours des « actes » précédents. Jérôme Rodrigues devrait en faire partie, annoncent-ils. « Tous les blessés seront en début de cortège protégés par un cordon de bénévoles », peut-on lire sur l’événement Facebook. Les organisateurs demandent également aux manifestants de se mettre « des pansements sur l’oeil, des bandages, de mettre du rouge sur les gilets jaunes » afin de dénoncer les violences policières.

Chose rare depuis quelques semaines, les trois figures médiatiques du mouvement seront réunies samedi à Paris. Après avoir mis leurs dissensions de côtés, Maxime Nicolle et Priscillia Ludosky seront en effet avec Eric Drouet dans le cortège. « Il faut qu’on avance et qu’on continue sur notre première pensée : le mouvement. Il faut qu’on arrête de se séparer parce qu’on n’a pas les mêmes idées », prévenait le chauffeur routier cette semaine sur YouTube.

Des manifestations en régions
Samedi, d’autres manifestations sont également attendues en régions. A Toulouse, où des rassemblements très importants ont eu lieu ces dernières semaines – la mobilisation du 19 janvier était plus importante qu’à Paris -, une nouvelle manifestation aura lieu. L’événement Facebook le plus suivi réunit pour le moment plus de 3.500 participants. Les organisateurs appellent là encore à rendre hommage aux blessés. En plus de cela, une assemblée citoyenne est prévue dimanche pour « structurer le mouvement » dans une salle prêtée par la municipalité.

A Marseille, les Gilets jaunes ont prévu en prélude au défilé sur le Vieux port, l’érection d’un « mur de la honte » en souvenir des 14 personnes mortes (11 en France, 3 en Belgique) en marge des manifestations depuis le début du mouvement le 17 novembre. Des Gilets jaunes se rassembleront également samedi à Nancy « contre les violences policières », et dimanche à Nantes en hommage aux blessés. A Valence (Drôme), où Emmanuel Macron s’était déplacé la semaine dernière, les autorités attendent jusqu’à 10.000 manifestants samedi après-midi.

A Bordeaux, les manifestants sont appelés à se rassembler comme d’habitude en début d’après-midi, tout comme à Rouen ou Caen, où des manifestations importantes ont eu lieu depuis le début du mouvement.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here