Gilets jaunes : ce qui est prévu pour l’acte 25 du mouvement

4382

Après le 1er-Mai, les Gilets jaunes espèrent mobiliser samedi pour l’acte 25 du mouvement. Un rassemblement en soutien « aux personnels soignants » est prévu à Paris tandis qu’à Lyon le mot d’ordre est la défense du climat.

Seulement trois jours après la mobilisation du 1er-Mai à laquelle ils s’étaient associés, les Gilets jaunes repartent pour un nouveau samedi de mobilisation. Plusieurs rassemblements à Paris et en régions ont déjà été annoncés sur les réseaux sociaux. L’objectif : endiguer le reflux de la mobilisation observé ces dernières semaines. Samedi dernier, ils étaient 23.600 Gilets jaunes dans toute la France, dont 2.600 à Paris, selon le ministère de l’Intérieur (60.711 selon le Nombre jaune). Un chiffre que les Gilets jaunes avait tenu à relativiser, expliquant que beaucoup de manifestants s’étaient réservés pour le mercredi.

A Paris, les Gilets jaunes veulent apporter leur soutien « aux personnels soignants »
Un rassemblement est prévu à l’aéroport Charles de Gaulle pour protester contre la privatisations d’Aéroports de Paris. Dans la capitale, une manifestation déclarée partira aussi dès 11h30 du Boulevard Magenta en direction de Nation. Son mot d’ordre est le soutien « aux personnels soignants des hôpitaux et aux citoyens ayant difficilement accès aux soins ». Il fait échos aux événements du 1er-Mai et à l’intrusion de dizaines de manifestants dans l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière lors du défilé pour échapper aux charges de la police et à l’air saturé des gaz lacrymogènes. Christophe Castaner qui avait dénoncé à l’origine une attaque de l’hôpital, est revenu sur ses propos ce vendredi.

Le préfet de police Dider Lallement a pris un arrêté interdisant tout rassemblement revendicatif samedi avenue des Champs-Elysées, dans un périmètre comprenant la présidence de la République et l’Assemblée nationale, ainsi que dans le secteur de la cathédrale Notre-Dame. « Il existe des raisons sérieuses de penser que les violences et dégradations que subit Paris depuis le début du mouvement dit des Gilets jaunes sont susceptibles de se reproduire le 4 mai prochain », estime la préfecture dans son arrêté.

Priscillia Ludowski, l’une des figures du mouvement, a aussi relayé sur Twitter un appel national pour une mobilisation à Montluçon en soutien aux « medics », ces volontaires qui fournissent les premiers secours lors des manifestations.

Une manifestation pour le climat à Lyon
A Lyon, où un rassemblement national est déjà prévu pour l’acte 26, une manifestation organisée avec le collectif YouthClimate partira à 14h de la place Jean Macé avec comme mot d’ordre l' »urgence sociale et écologique ». « Jeunes pour le climat et Gilets Jaunes : nous avons des adversaires communs! », justifient les organisateurs.

A la Roche-sur-Yon, une manifestation interrégionale est prévue et n’a pas fait l’objet d’une déclaration. Le préfet de Vendée a interdit toute manifestation dans le centre-ville.

Des rassemblement sont aussi prévu à Montpellier, Roanne, Lyon, Saint-Étienne, Toulouse, Amiens… A Rouen, pour le 7e samedi consécutif, la préfecture de Seine-Maritime a pris un arrêté pour interdire les manifestations dans le centre-ville.

Barbecues anti-Macron
Enfin, François Ruffin a lancé l’initiative des Barbecue anti-Macron pour fêter les deux ans de l’élection du président. « Voilà ce qui les effraie : la merguez révolutionnaire », annonce le député de La France insoumise qui libère temporairement les droits de son film J’veux du soleil.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here