France Culture : «À Lyon, nos audiences sont en hausse»

2525

De passage à Lyon pour l’enregistrement d’une émission, Sandrine Treiner, directrice de France Culture , se félicite des bonnes audiences relevées dans la Métropole.

France Culture est écoutée par 71 000 auditeurs à Lyon, soit une progression de 88 % en un an (chiffres de septembre à décembre 2018 par rapport à la même période en 2017). Comment expliquer une telle progression ?
« C’est une augmentation d’audience nationale avec des records qui sont logiques sur des bassins de population à forte démographie, comme à Lyon. Nous avons recoupé avec nos propres études qui montrent un fort attrait des jeunes pour nos émissions. Lyon est justement une ville très importante au niveau culturel et universitaire. »

Y a-t-il des émissions qui tirent particulièrement ces audiences ?
« Ce sont toutes les émissions qui obtiennent de bons résultats. Notre matinale est un moment particulièrement porteur mais il y a aussi les émissions de savoir (histoire, philosophie, sciences et économie) avec des paroles d’experts qui ont beaucoup de succès. On le voit d’ailleurs avec les podcasts qui connaissent un succès grandissant (25 millions d’écoutes par mois, dont 3 millions pour les émissions sur la philosophie, 2,5 millions pour l’histoire…). Le numérique est totalement adapté à nos styles d’émissions intemporelles à fortes valeurs ajoutées. »

Vous êtes en ce moment même à Lyon ?
« Nous sommes partenaires de la Villa Gillet pour les Assises internationales du roman de cette année et cela correspond entièrement à l’esprit de France Culture et de notre public. Dimanche, nous avons l’émission l’Esprit public en direct aux Subsistances (11 – 12 heures) et nous avons une soirée élections européennes avec les analyses de grands écrivains de 20 heures à 22 h 15. »

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here