La France insoumise rembourse l’emprunt populaire

5236

Conformément à ses engagements, La France insoumise est fière d’annoncer le remboursement rubis sur ongle de l’ensemble des prêts contractés grâce à son emprunt populaire.

Cette opération inédite, lancée le 31 mars 2019 au cœur de la campagne des élections européennes, avait permis de récolter 2 075 750 euros en 10 jours, soit le plafond légal autorisé.

Ces prêts ont permis d’envoyer au Parlement européen une délégation de six eurodéputé·es de combat qui porteront tout au long de leur mandat L’Avenir en commun.

Encore une fois, La France insoumise tient à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui lui ont prêté. Grâce à elles et eux, une très belle campagne a été menée, avec plusieurs meetings, des centaines de réunions publiques et des milliers de tracts et d’affiches.

La France insoumise se dote d’un nouvel outil de financement

La France insoumise tient par ailleurs à annoncer qu’elle se dote d’un nouvel outil permettant de financer plus facilement les actions tant locales que nationales.

Grâce au travail des équipes des outils numériques, il est désormais possible de faire des dons mensuels automatiques. À partir d’aujourd’hui, il vous est donc possible de faire un don automatique chaque mois à la France insoumise. La procédure est simple et s’effectue en quelques clics, tout comme l’annulation si vous souhaitez arrêter de donner un jour.

C’est grâce à votre indispensable soutien financier que La France insoumise continue d’être la force d’opposition incontournable à Macron et son gouvernement. La campagne municipale n’étant pas une campagne nationale, nous aurons plus de mal que pendant les européennes à effectuer d’importantes levées de fonds. C’est pourquoi nous avons besoin de votre aide pour un financement pérenne. Même le plus petit don est utile.

Pour rappel, 66 % des dons peuvent être déduits du montant de votre impôt sur le revenu : si vous donnez 5 € par mois et que vous payez l’impôt sur le revenu, vous pourrez ainsi économiser près de 40 € par an.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here