Budget 2020 : l’injustice persévère

2819

Pour le gouvernement, le budget 2020 sera mis sous le signe du pouvoir d’achat. Il clamera très fort que ce budget donnera du pouvoir d’achat aux Français, notamment aux « classes moyennes », à travers la baisse de l’impôt sur le revenu (5 milliards d’euros) et la poursuite de la baisse de la taxe d’habitation (4 milliards d’euros).

Toutefois, il faudra rappeler au gouvernement que si depuis 2019 la politique budgétaire a soutenu le pouvoir d’achat, ceci est dû à la grande peur suscitée par la mobilisation des gilets jaunes et non à sa gentillesse. La grande peur de la fin-2019 avait obligé le gouvernement d’avancer des mesures de soutien prévues (comme la revalorisation prime d’activité) et d’annuler des mesures déjà prises (comme la hausse de la CSG sur les retraités les plus en difficulté) ou prévues pour la fin du quinquennat (hausse de la fiscalité écologique). Aux mesures d’urgence de la fin-2019, la mobilisation des gilets jaunes aura aussi permis d’éliminer des plans gouvernementaux pour 2020 comme la sous-indexation des pensions les plus faibles. La baisse de l’impôt sur le revenu, non prévue par le candidat Macron, a été annoncée à l’issue du Grand Débat déclenché lui-aussi pour répondre à la mobilisation sociale.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here