General Electric : L’État doit stopper le saccage !

629

General Electric menace de supprimer 634 emplois en France. Le site de Villeurbanne est lourdement menacé. Les salariés ont déclaré une grève illimitée. Le groupe parlementaire de la France insoumise leur apporte son plein soutien.

Ils sont les victimes de la rapacité de General Electric et de l’incurie de Bercy.

Depuis le rachat d’Alstom, la catastrophe suit son cours et le gouvernement laisse faire. Des vies sont brisées, le savoir-faire indispensable à la transition écologique est bradé et l’État est humilié.
General Electric a profité du confinement pour balayer toute opposition.
François Bayrou et Bruno Le Maire ne font rien.
Le temps presse. Il faut une révolution dans le domaine de l’énergie et nous ne la ferons pas sans les ingénieurs et ouvriers de Villeurbanne.

Nous sommes pour la planification écologique, la constitution d’un pôle public de l’énergie et la restauration de l’autorité de l’État.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here