Grand succès de l’assemblée régionale du Grand-Est et lancement d’un appel régional !

393

Le week-end dernier, plus de 80 insoumis·es du Grand-Est se sont réuni·es en visioconférence pour échanger sur les élections régionales et départementales 2021. En raison de la situation sanitaire, cette rencontre régionale se déroulait en format numérique.

Nous remercions tou·tes les insoumis·es impliqué·es dans cette organisation en distantiel, et notamment Caroline Fiat, députée de Meurthe-et-Moselle, et Manuel Bompard, eurodéputé, qui ont accepté d’intervenir dans cette réunion. Des dizaines de personnes ont pu discuter et contribuer à la rédaction d’un appel régional pour une fédération populaire dans le Grand-Est.
Grand succès de l’assemblée régionale du Grand-Est et lancement d’un appel régional
Cet appel, dont vous retrouverez le texte complet plus bas, souhaite que l’avenir du Grand-Est s’articule autour d’un programme atteignable, concret, partagé et concerté répondant à trois grandes priorités :

La mise en place d’un bouclier social immédiat pour préserver la santé, l’emploi, les droits sociaux en imposant des conditions sociales et environnementales aux aides publiques dispensées par la région aux entreprises et aux associations, et en programmant des mesures d’aide et de solidarité pour les personnes et les familles en difficulté. L’accès à la culture est évidemment inclus dans cette stratégie régionale.

La bifurcation écologique pour des transports propres, une alimentation saine et une agriculture paysanne, locale et biologique : stopper l’artificialisation des terres agricoles et les grands projets inutiles et imposés, organiser une filière alimentaire scolaire bio et locale, préserver la ressource en eau, donner la priorité aux transports ferroviaires, voyageurs et marchandises, et à leur maillage équilibré.

La rénovation démocratique au service de l’intérêt général en s’appuyant notamment sur l’implication citoyenne et la souveraineté populaire avec l’outil du référendum d’initiative citoyenne locale, avec l’application effective du mandat révocable de nos élu.e.s, et la mise en place d’une commission citoyenne de contrôle des budgets et financements.

Faisons advenir une alternative populaire et démocratique pour changer ensemble la vie et l’avenir des habitant·es du Grand-Est ! Signons et faisons signer l’appel pour une fédération populaire dans le Grand-Est !

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here