Du street-art sur des trolleybus et des tramways des TCL à la rentrée

5235

Le Sytral a lancé un appel d’offres pour habiller ses bus et ses trams avec du street-art. Premières œuvres à la rentrée.

Des œuvres d’art roulantes ? C’est pour bientôt. « Pour animer le réseau TCL » et « le rendre plus attractif », le Sytral a lancé il y a peu un appel d’offres pour recouvrir certains de ses tramways et de ses trolleybus avec des œuvres de street art. « Les trolleybus et tramways constituent des supports adaptés cars ils circulent dans l’espace public et sont très visibles. Par ailleurs, ces véhicules bénéficient d’une image moderne puisqu’ils sont tractés par l’énergie électrique et n’émettent pas de polluants », explique l’autorité organisatrice des transports, qui vise la transformation de 5 à 10 véhicules par an, avec un habillage adhésif.

La transformation du véhicule est prévue pour un an minimum et « pourra être prolongée par année supplémentaire ». Ce marché d’une durée d’un an, qui pourra être reconduit tacitement trois fois, est d’un montant maximum de 80 000 euros HT. Les premières œuvres roulantes sont attendues à la rentrée ou cet automne.

En septembre 2019, le street-artiste Kalouf avait habillé , dans le cadre d’un partenariat entre le Sytral et Zoo Art Show, un trolleybus C3.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici