Rentrée Universitaire : Le blues des doctorants

8602

Le mois de septembre, c’est la rentrée pour les écoliers, les collégiens, les lycéens, les étudiants, mais également les doctorants. Ceux-ci font une rentrée difficile dans un contexte tendu. Sinistré par la politique du chiffre et le néolibéralisation continue, l’enseignement supérieur et la recherche font grise mine.

L’État régit l’université en attribuant des « labels » d’excellence, attribue des moyens financiers à ceux-ci alors qu’il baisse les subventions des autres. Tout cela cache une volonté politique : faire des économies à tout prix dans l’enseignement supérieur et les doctorants en sont l’illustration.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici