Sans-facs : les élu·es insoumis·es écrivent au président de l’Université de Nanterre

6569

Retrouvez ci-dessous le courrier des député·es et élu·es La France insoumise adressé au Président de l’Université Paris Nanterre concernant la situation des sans-facs.

« À l’attention de Monsieur le Président de l’Université Paris Nanterre, Philippe Gervais- Lambony,

Soixante et un jeunes sont encore sans affectation depuis cette rentrée universitaire. Nous suivons avec attention l’évolution de la situation de ces « sans-facs » et notamment l’occupation en cours depuis le mercredi 27 octobre 2021 contre la sélection à l’université, du fait de votre refus de les inscrire à l’Université Paris Nanterre ou de les rediriger.

Nous vous interpellons sur le cas de ces étudiant-e-s qui tiennent à étudier d’autant plus après une longue période de Covid-19 fragilisant les plus précaires d’entre eux. Ils n’ont pas à payer cette politique d’austérité budgétaire.

Cette possibilité vous est permise par le Code de l’Éducation et semble tout à fait raisonnable au vu du nombre dérisoire de personnes concernées, rapporté aux 35.000 étudiant-e-s.

M. le Président, étudier est un droit, non un privilège. Allez-vous permettre à ces 61 étudiants de s’inscrire ? »

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici