Santé : Importantes mobilisations des personnels

5925

Olivier Véran a découvert l’origine du dysfonctionnement de l’institution hospitalière : « les conditions de travail (se sont) dégradées à cause des sous-effectifs. » Les fermetures d’hôpitaux, de lits, les restructurations, etc., ne compteraient pour rien dans le naufrage. Tout le souci tiendrait dans les « tensions » en personnel -euphémisme technico-bureaucratique- auxquelles la volonté ministérielle de remédier est d’ailleurs tout sauf nette.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici