Le quatrième titre mondial en MXGP est un fait: encore cette saison, il n’y a aucune mesure sur Tim Gajser

5235

Après 2016, 2019 et 2020, Tim Gajser (Honda) s’est sacré champion du monde de la catégorie Reine du motocross pour la quatrième fois cette année. À deux GP de la fin, le Slovène a été autorisé à sabrer le champagne en Finlande, même s’il n’a terminé que sixième. La victoire à Hyvinkää est revenue au Néerlandais Glenn Coldenhoff (Yamaha). Il y a encore des GP en France et en Turquie.

Le Néerlandais Brian Bogers (Husqvarna) a remporté la première série devant Coldenhoff (Yamaha) et le Français Maxime Renaux (Yamaha). Tim Gajser (Honda) n’a terminé que sixième, Brent van doninck (Yamaha) a terminé septième, Jeremy Van Horebeek (Beta) a pris la dixième place.

Dans la deuxième série, Coldenhoff s’est imposé devant les Suisses Jeremy Seewer (Yamaha) et Maxime Renaux. Brent Van doninck a terminé cinquième du classement final, après une quatrième fois dans la deuxième série. Jeremy Van Horebeek, 23e de la deuxième série, s’est classé treizième au classement final.

Gajser n’a franchi la ligne d’arrivée qu’en septième position, mais sa sixième place au classement final du GP de Finlande était suffisante pour une fête. Jeremy Seewer a terminé deuxième du GP, mais la différence de 104 points au classement de la Coupe du monde ne peut plus être comblée avec seulement deux GP au programme (et 100 points à gagner).

« Je suis sans voix. Un titre mondial, c’est bien, mais cinq, c’est vraiment indescriptible (Gajser a remporté quatre titres mondiaux en MXGP et un en MX2). J’étais un peu nerveux et j’ai donc eu un peu de mal, mais je suis content d’avoir réussi. Merci à tous. Je suis vraiment super contente. »

Tim Gajser (Slo, HON) – 674 points
Jeremy Seewer (Zwi / YAM) – 570
Glenn Coldenhoff (Ned / YAM) – 525
Jorge Prado (Spa / GAZ) – 517
Maxime Renaux (Fra / IGNAME) – 506

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici